Je vais paraitre con, mais je croyais pas que c'était aussi difficile de faire tenir un mariage. Je pense que juste je me représentais pas ce que c'était vraiment, l'usure. Pas le quotidien, hein, le quotidien c'est le plus chouette, je l'ai toujours pensé. Mais juste voila, ne plus se voir, ou pire, ne se voir que quand on fait un truc qui se gêne, se parler à peine, sauf pour s'envoyer chier la plupart du temps. Et petit à petit oublier pourquoi on s'est choisi. Putain ouais c'est moche je suis bien d'accord.

Tu fais un bébé ton couple change c'est sûr. En même temps c'est pour ça que tu le fais, c'est ça une famille: c'est arrêter de se regarder béatement dans le blanc des yeux avec la bouche et la braguette ouverte, et se mettre à faire tourner ton monde autour de la petite chose. Et puis y en a qui me disent qu'ils ont eu le sentiment de se perdre quand ils ont eu un bébé. Moi j'ai le sentiment de m'être cruellement retrouvée, d'avoir' fait le point sur toute ma vie, d'avoir mis un grand coup de pied dans la fourmillière.

On a changé en sept ans. Ou pas, et peut-êter que c'est le problème. en tout cas, on a eu le temps d'oublier pourquoi on s'était choisis. Alors soit on peut dire qu'on s'est sucé tout ce qu'on avait à se sucer et qu'il ne reste que l'os (best métaphore de la vie de couple ever), et qu'on peut se bazarder et aller voir si l'herbe et plus verte ailleurs. Ou bien on peut se dire que c'est quand même pas au moment où on commence à fonder un vrai truc qu'on va se balancer, et que là, ce qui ne ressemble qu'à des ruines fumantes de notre bonheur, c'est juste les nouvelles pierres pour bâtir le nouveau nous. Un nouveau nous pavé de petites attentions niaises pour ne pas oublier qu'on est capable de se rendre heureux l'un l'autre.

 

DSC_0112[1]

Oui mesdames et messieurs, je suis une vraie blogueuse, j'utilise du masking tape